Académie de médecine et progrès

ACADÉMIE DE MÉDECINE ET PROGRÈS

Toujours à la pointe du progrès, l’Académie de Médecine lance une « mise en garde » aux patien(e)s et médecins tenté(e)s par la prescription et l’utilisation du Sativex©, ce spray aux extraits de chanvre (Cannabis sativa L.) disponible en 2015, évoquant des « risques de dépendances » et autres « incompatibilités avec un usage thérapeutique ».

S’il s’agit des potentiels effets secondaires néfastes inhérents à toute prise de médicament, nous sommes d’accord, mais ne nous répète-t-on pas – le plus souvent lors de scandales pharmaceutiques – qu’il faut toujours en mesurer l’importance par rapport aux bénéfices constatés ? Pourquoi en serait-il différent avec ce traitement ?

Mais quand cette « vénérable institution » en vient à évoquer, avec le plus grand sérieux, des « risques de cancer testiculaire agressif » ou de « potentielles anomalies chez l’enfant à naître », on est en droit de s’interroger sur ses compétences médicales.

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :