Colombie: le cannabis thérapeutique, un espoir pour les épileptiques

A chaque anniversaire de sa fille, Ines Cano se fait tatouer un papillon. C’est ainsi qu’elle célèbre le combat quotidien de sa petite Luna contre les crises d’épilepsie aigües dont elle souffre depuis la naissance, grâce à un traitement à base de cannabis, en passe d’être légalisé en Colombie.
Désormais, douze papillons lui rappellent qu’il est possible de soulager la souffrance de Luna, victime d’une forme d’épilepsie à l’origine de violentes convulsions et d’un retard de développement neurologique, alors que le gouvernement colombien s’apprête à autoriser l’usage du cannabis à des fins médicales.
« Tous les jours depuis qu’elle est née, Luna a eu des convulsions au réveil et au coucher. Ca pouvait durer une ou deux heures », raconte à l’AFP Ines dans sa maison de Medellin (nord-est). Durant les 7 premières années de Luna, Ines a porté sa fille jusqu’à ce qu’elle puisse marcher.
« Les convulsions, sont synonyme de douleur, d’angoisse et d’impuissance. C’est un fantôme qui t’attrape, mais grâce au cannabis elle s’est rapidement sentie mieux. Elle a commencé à reconnaître les couleurs, à manger seule et à être davantage indépendante », explique cette femme de 36 ans, qui parvient à sourire malgré tout.
La douzaine de médicaments différents pris par Luna pour calmer ses convulsions n’y ont rien fait.

Lire la suite sur LeParisien.fr

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :