Témoignage Manu

Témoignage Manu

Mon expérience cannabique a commence de manière récréative à l adolescence, aujourd’hui je consomme toujours du cannabis mais pour des raisons bien différentes.

En effet si j’ai commencé à fumer de la résine de cannabis dés l’âge de 14 ans, c’est que mon cadre de vie familial n était peut-être pas le plus adapté au bon développement intellectuel et émotionnel d’un enfant, de plus la facilité d’accès aux produits a fait de moi un consommateur régulier très rapidement.

Je ne me suis pas trop posé de question sur mon addiction jusqu’à l’âge de vingt ans, puis des évènements ont fait que je me suis remis en questions et j’ai stoppé ma consommation de cannabis durant de longues périodes afin de juger des changements dans mon comportement et mon quotidien.

J’ai donc pu remarquer que je me concentrais plus facilement, je me souvenais de mes rêves, mais j’étais aussi beaucoup plus intransigeant , exigeant et agressif.

 Quelques années plus tard , j apprends que j’étais porteur du VHC ( hépatite C) et le monde c’est assombrit d’un coup, moi père de deux enfants, je n’avais pas 30 ans

 Cette nouvelle m’a fait prendre des décisions importantes sur le long terme, comme arrêter complètement la consommation d’alcool et de tous produits perturbant mon système hépatique. J’étais psychologiquement très affaibli et c’est grâce au cannabis que j’ai réussi à traverser cette période difficile dans de bonnes conditions.

 J’ai aujourd’hui 44 ans , père de 4 enfants qui vont bien.

Je consomme toujours quotidiennement du cannabis afin de me rendre la vie plus légère et agréable sans pour autant me déstabiliser ou me désocialiser. Je consomme de manière raisonnée afin que ma consommation soit une béquille et non un refuge.

En conclusion le cannabis m’a aidé à garder le moral durant toute une vie parsemée d’expériences fortes.

 Il est regrettable que l’interdiction de l’usage de cannabis m’ait poussé vers des produits de mauvaise qualité, de plus le sentiment de culpabilité ( du à ces lois répressives), s’ajoutait aux difficultés rencontrées .

Une bonne connaissance des potentiels thérapeutique ainsi qu’une administration raisonnée et réfléchie permettrait de profiter pleinement des indéniables avantages du cannabis.

Cette plante doit retrouver sa place dans la pharmacopée auprés des autres plantes médicinales.

L’ensemble des qualités du chanvre et l’impérieux besoin écologique de nos sociétés moderne poussent à la prise en compte de la réalité des bienfaits de cette plante à tous les niveaux.

C’est dans ce mouvement que je m’inscris.

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :