Vaporiser de l’huile de cannabis BHO

Une alternative ou un bon complément du dab

Les consommateurs d’huile de cannabis sont de plus en plus nombreux en Europe, la technique d’extraction d’huile BHO étant maintenant bien connue et maîtrisée parmi les cultivateurs. La façon la plus fréquente de consommer ce type de concentrés de cannabis est de le « dabber » à l’aide d’une pipe à eau appelée bubbler ou bong , de manière aussi rapide qu’efficace.

La technique du dab est donc idéale pour consommer l’huile de cannabis à domicile, que ce soit dans le canapé avec un bon film ou autour d’une table avec ses amis, mais elle possède toutefois certaines limites au niveau discrétion et mobilité.

Le vaporisateur d'huile de cannabis peut être facilement emmené en vacances

Le vaporisateur d’huile de cannabis peut être facilement emmené en vacances

C’est dans ce sens que les vaporisateurs d’huile de cannabis représentent une grande avancée. Basés sur le principe des cigarettes électroniques, ils associent une batterie (rechargeable par USB) à un atomiseur, c’est à dire une résistance ou autre élément chauffant qui transforme l’huile BHO en vapeur. Il suffit donc d’allumer la batterie et d’aspirer, pour obtenir un gros nuage rempli de cannabinoïdes et de terpènes aromatiques.

Le principal avantage de la vaporisation d’huile de cannabis est la grande discrétion du vaporisateur, qui lui permet d’être utilisé partout où il peut être difficile ou délicat de fumer un pétard ou de faire un dab : en terrasse de bar ou de restaurant, au parc ou à la plage, sur les quais de gare… sans avoir à se soucier non plus du vent ou de la pluie !

La vaporisation d’huile de cannabis s’adapte aussi bien à l’utilisation médicale des cannabinoïdes qu’à leur usage récréatif, ainsi qu’à la consommation de maintenance. En cas d’utilisation thérapeutique il est toutefois recommandé de faire analyser l’huile BHO afin de connaître sa composition exacte en cannabinoïdes et de vérifier l’absence de contaminants (traces de solvant, pesticides, métaux lourds, bactéries ou spores de moisissures…).

Certains consommateurs diluent l’huile de cannabis BHO dans différents solvants  tels que le propylène glycol ou la glycérine végétale, afin de la consommer sous forme d’e-liquide. Le vaporisateur d’huile permet d’éliminer cette étape de dilution et de consommer  ainsi l’huile sous sa forme pure, délivrant ainsi un maximum de saveur et d’efficacité.

L’évolution des vaporisateurs d’huile de cannabis BHO

Les premières générations de vaporisateur d’huile utilisaient des atomiseurs de cigarettes électroniques et des matériaux de mauvaise qualité, qui ne donnaient pas de très bons résultats. Au départ, ces atomiseurs contenaient une simple résistance métallique enroulée autour d’une mèche de coton. Cette dernière absorbait l’huile, qui était alors vaporisée au contact de la résistance.

Atomiseur "wicked" de 1ère génération

Atomiseur « wicked » de 1ère génération

Lire la suite de l’article sur le blog d’Alchimiaweb

Auteur: Philippe Sérié

Partager cet article :