Actualités du cannabis médical, Mars 2014 Alchimia Web

Nouveau reportage Cannabis Madness du Dr Sanjay Gupta

L’été 2013, l’expert médical de la grande chaine américaine CNN avait fait beaucoup de bruit, en s’excusant publiquement de ne pas avoir suffisamment étudié les effets bénéfiques de la plante de cannabis, et pour avoir écrit des articles rejetant son potentiel.  Il déclare maintenant: « Je me suis excusé pour le rôle que j’ai joué dans la désinformation de la population, et je me sens vraiment mal pour ceux qui ont souffert trop longtemps, dans l’impossibilité d’obtenir le médicament légitime qui aurait pu les aider.

Je me suis souvenu qu’une attitude scientifique authentique et productive implique d’avoir la volonté d’aller contre les notions établies et de découvrir la vérité, même si c’est inconfortable et même si cela signifie d’avoir à s’excuser. Ce n’est pas facile de présenter ses excuses, et il faut en subir les conséquences, mais cela ne m’a jamais dérangé.

Le Dr Sanjay Gupta a suivi la petite Vivian Wilson, atteinte du syndrôme de DravetLe Dr Sanjay Gupta a suivi la petite Vivian Wilson, atteinte du syndrome de Dravet

Cette recherche scientifique concerne un nombre croissant de patients qui considèrent le cannabis en tant que véritable médecine, et pas pour ses effets psychoactifs. Il est émergent que la science nous montre et nous prouve ce que le cannabis peut faire pour notre corps, et nous apporte de meilleures connaissances sur les mécanismes du cannabis dans le cerveau, nous aidant ainsi à comprendre une plante dont les bienfaits ont été documentés depuis des milliers d’années.

Depuis notre premier documentaire Weed, j’ai continué de voyager à travers le monde, pour faire des recherches et poser des questions sur la plante de cannabis. J’ai rencontré des centaines de patients et des douzaines de scientifiques. J’ai analysé en laboratoire des cannabinoïdes qui possèdent un grand potentiel mais qui sont aussi source d’une intense controverse. J’ai vu ces molécules changées en un médicament qui a calmé l’épilepsie d’une enfant, et la douleur d’un adulte. J’ai vu une femme surmonter sa sclérose en plaques.

J’ai essayé de réunir tout cela dans notre nouveau documentaire Cannabis Madness. Bien que le film de 1936 Reefer Madnessétait une propagande créée pour mettre en avant un programme rempli de mensonges, j’espère que vous trouverez dans Cannabis Madness le reflet précis de ce qui se passe aujourd’hui, accompagné de la meilleure science actuelle. »

Lire la suite de l’article sur le blog d’Alchimiaweb

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :