CANNABIS : UNE ÉTUDE… À CHARGE – COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

CANNABIS : UNE ÉTUDE… À CHARGE

Financée à hauteur de 700 000 € par l’Agence nationale de la recherche (ANR) et la Mildca (ex-Mildt), l’étude récemment lancée par le CHU de Nancy sous le nom de « CAUSA MAP » aurait pour but d’évaluer l’impact de la consommation de cannabis sur le fonctionnement du cerveau humain et en particulier sur la vision, comprenez celle des automobilistes conduisant sous son emprise.

C’est plutôt l’impact de la prohibition qui mériterait une étude tant les autorités sanitaires font preuve d’aveuglement en la matière. Une cécité qui n’a d’égal que leur mépris à l’égard des centaines de milliers de personnes souffrant de pathologies pour lesquelles le chanvre pourrait représenter si ce n’est un espoir de guérison, en tout cas un moyen de soulager leurs souffrances. La France demeure en effet l’un des derniers pays de l’Union européenne à occulter ce sujet, préférant investir dans d’inutiles et coûteuses opérations de dénigrement plutôt que dans de véritables campagnes de prévention ou des études sur les vertus thérapeutiques des cannabinoïdes.

La récente autorisation de mise sur le marché d’un médicament aux extraits de cannabis, le Sativex© ne nous démentira pas, cette mesure ne faisant que ratifier une directive européenne et ne s’adressant qu’à un millier de malades atteints de sclérose en plaques (en deuxième intention, après l’échec d’un premier traitement), la France en comptant près de 80 000 !

 

Principes Actifs – Fédération des CIRCs

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :