Etats-Unis: les Américains disent “oui” au cannabis

Les américains n’ont pas seulement voté pour leur futur président. A l’occasion d’élection présidentielle, ils étaient invités à se positionner sur des questions de société lors de référendum.

L’Amérique dit “oui” au cannabis. A l’occasion de cette journée d’élection présidentielle, les Américains étaient invités à renouveler une partie du Sénat, mais aussi des postes locaux allant du gouverneur au shérif. Les électeurs étaient également invités à se prononcer sur des questions de société par le biais de référendum.

Symbole parmi les symboles, la Californie, l’Etat le plus peuplé des Etats-Unis, a voté pour la légalisation de la marijuana à usage récréatif. Autrement dit une légalisation complète. Cette mesure, la numéro 64 sur laquelle les électeurs devaient se prononcer, a été approuvée à 55,5%, a annoncé le secrétaire d’Etat de Californie sur son site. Jus’qu’alors la marijuana était autorisée qu’à des fins médicales.

Usage thérapeutique

Au total, cinq Etats ont à se prononcer sur l’usage récréatif de la marijuana. Outre en Californie, les référendums étaient organisés dans le Massachussets, le Maine, l’Arizona et le Nevada. Le Massachussetts et le Nevada ont approuvé cette légalisation. Drogue la plus consommée dans le pays, la marijuana est toujours illégale selon la loi fédérale, mais autorisée selon les Etats.

Quatre autres Etats devaient eux se prononcer sur un usage du cannabis à visée thérapeutique. La Floride a voté pour à une large majorité avec 71% des voix. Il y a deux ans, une proposition similaire avait échoué à remporter le suffrage des électeurs en Floride.

Alors que 5% des Américains ont un accès au cannabis pour un usage récréatif, selon des chiffres du Time, l’enjeu de la législation de cette drogue n’est pas seulement sanitaire mais également économique. Au Colorado, les ventes par les distributeurs locaux se sont élevées à un milliard de dollars, indique Le Monde. Les taxes ont rapporté 70 millions de dollars à l’Etat.

Source : bfmtv.com

Auteur: Philippe Sérié

Partager cet article :