Une première clinique de cannabis médical ouvre au Québec

Michael Dworkind, directeur médical de Santé cannabis

Michael Dworkind, directeur médical de Santé cannabis  Photo :  Tamara Alteresco

C’est la première du genre au Québec : une clinique dont les activités sont entièrement consacrées à l’usage thérapeutique de la marijuana.

Un texte de Tamara Alteresco

Situé sur la rue Amherst, au centre-ville de Montréal, Santé cannabis se veut une solution au problème d’accès auquel se heurtent des centaines de patients.

Depuis l’entrée en vigueur du nouveau règlement du gouvernement fédéral au mois d’avril, ce sont les médecins qui ont la responsabilité de prescrire la marijuana médicale, puis à des entreprises privées de la vendre aux patients.

Or, plusieurs médecins ont manifesté leur malaise face à ce nouveau rôle, certains refusent carrément de le faire.

Santé cannabis a recruté plusieurs médecins de Montréal qui prescrivent de la marijuana, en vertudes directives du collège des médecins du Québec.

Ces directives exigent que le cannabis soit uniquement prescrit dans un « cadre de recherche », puisque la marijuana n’est pas un traitement reconnu. Toutefois la Cour suprême avait statué en 2001 que les Canadiens devaient y avoir accès.

« Nous sommes heureux de collaborer avec le Collège des médecins du Québec, ainsi qu’avec leurs partenaires de recherches », a déclaré Dr Michael Dworkind, le directeur médical de Santé cannabis et un des cinq médecins qui ont accepté de s’associer à cette nouvelle clinique.

« C’est une injustice pour moi, ce que vivent les patients qui ont besoin de marijuana, mais n’arrivent pas à y avoir accès, que ce soit pour la douleur chronique, l’anxiété, le cancer, la sclérose en plaque. La marijuana ne guérit pas, mais elle les soulage.  »— Michael Dworkind, directeur médical de Santé Cannabis

La clinique Santé cannabis est en activité depuis déjà quelques semaines. Elle ne distribue pas de marijuana, mais en plus de la prescrire, offre des conseils sur la manipulation du produit.

Plus de 40 000 Canadiens consomment légalement de la marijuana à des fins médicales, selon Santé Canada. Ce nombre passera à 300 000 d’ici 2020.

Source : ici.radio-canada.ca

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :