Vaporisation de résine de cannabis

La vaporisation de résines de marijuana demande une certaine préparation car il y a plusieurs aspects à prendre en compte.

La plupart des vaporisateurs sans régulation de température sont généralement calibrés autour de 190 ºC, idéale pour l’herbe, alors que pour vaporiser de la résine nous avons besoin de 10 degrés supplémentaires au minimum, cela pouvant aller jusqu’à 210-215 ºC (la combustion commence à partir de 230 ºC). Quand nous vaporisons une tête, nous vaporisons la résine saupoudrée autour, sous forme de minuscules micro gouttes qui se volatilisent facilement au contact de l’air chaud, mais en agglutinant et en pressant les trichomes de la marijuana, la densité augmente, et nous obtenons un morceau de résine compact et collant, plus difficile à vaporiser.

Nous avons déjà précisé que nous avions besoin d’une température plus élevée, mais est-ce suffisant? Avec cela peut-on vaporiser de la résine?

Oui, avec des morceaux de haschisch très fins et les plus homogènes possible, comme une pièce de centimes très fine du diamètre du diffuseur dans lequel il sera vaporisé, ou directement en utilisant la résine en petit morceaux ou effritée. Grace à cela nous pourrons diminuer la densité de l’échantillon, et le répartir sur toute la surface en contact avec l’air du diffuseur, augmentant ainsi les possibilités de générer de la vapeur.

Lire la suite de l’article sur le blog d’Alchimiaweb

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :