Une étude d’Harvard montre que le cannabis ne cause pas de schizophrénie.

 

 

 

 

Traduit de l’article publié le 08/10/13 sur :

http://www.leafscience.com/2013/12/08/marijuana-cause-schizophrenia-harv…

Une nouvelle étude de l’Université d’Harvard peut aider à rejeter les préoccupations concernant le lien entre l’utilisation de la marijuana et de la schizophrénie.

Alors que beaucoup débattent encore de la capacité de la marijuana à provoquer la schizophrénie, des chercheurs de la Harvard Medical School disent qu’il faut  » encore une preuve concluante que la consommation de cannabis peut provoquer une psychose.  »

Leur dernière étude, publiée la semaine dernière dans la revue Schizophrenia Research, met en avant le rôle des facteurs génétiques dans la schizophrénie, et que la consommation de marijuana seule n’augmente pas le risque de développer la maladie.

 » En résumé, nous concluons que le cannabis en soi ne provoque pas la psychose. Chez les individus génétiquement vulnérables, bien que le cannabis puisse modifier le début de la maladie, la gravité et l’issue, il n’existe aucune preuve dans cette étude qu’il peut causer la psychose « .

L’équipe, dirigée par le Dr Lynn DeLisi, professeur de psychiatrie à la Harvard Medical School, a comparé les antécédents familiaux de 108 patients atteints de schizophrénie et 171 personnes non schizophrènes afin de déterminer si la consommation de cannabis a été un facteur dans le développement de la maladie.

Ils ont constaté que des antécédents familiaux de schizophrénie augmentent le risque de développer la schizophrénie, indépendamment du fait qu’une personne ait consommé du cannabis ou non.

Les auteurs disent que d’autres études devraient déterminer si la marijuana peut interagir avec des facteurs génétiques affectant l’âge auquel la schizophrénie se développe. Cependant, les derniers résultats fournissent suffisamment de preuves pour le Dr DeLisi et son équipe pour conclure que le cannabis  » est peu susceptible d’être la cause de la maladie.  »

Fait intéressant, les auteurs soulignent également que différents types de marijuana peuvent jouer un rôle dans le résultat de la schizophrénie.

 » La quantité de THC est particulièrement mise en cause, alors que le CDB est le composant qui est perçu comme ayant une valeur médicinale même pour la schizophrénie.  »

En effet, alors que le THC est connu pour avoir des effets ressemblant à des bouffées psychotiques, il y a de plus en plus de preuves que le CDB permet contrer les effets du THC, et pourrait même être utile dans le traitement de la schizophrénie.

 

Source : http://www.talkingdrugs.org/fr/une-%C3%A9tude-d%E2%80%99harvard-montre-que-le-cannabis-ne-cause-pas-de-schizophr%C3%A9nie

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :