Atteint de sclérose en plaques, il entame une grève de la faim pour obtenir un traitement à base de cannabis

Publié le 20/07/2015

Pour apaiser les douleurs causées par sa maladie, Laurent Puisais réclame le droit d’utiliser un médicament dérivé du cannabis, indisponible en France. Pour obtenir gain de cause, il a cessé de s’alimenter depuis huit jours.

Laurent Puisais a cessé de s'alimenter depuis le 13 juillet dernier. © Sandrine Leclère, FTV© Sandrine Leclère, FTV Laurent Puisais a cessé de s’alimenter depuis le 13 juillet dernier.

Laurent Puisais a 52 ans et il souffre d’une sclérose en plaques évolutive depuis 25 ans. Cette « maladie pourrie qui ne se guérit pas » comme il la qualifie, l’a privé de l’usage de ses jambes et d’un de ses bras; surtout, elle le fait atrocement souffrir.

Un traitement à base de cannabis pourrait soulager ses contractures. Annoncé en pharmacie pour le début 2015, le Sativex n’est à ce jour toujours pas disponible à la vente en officines dans l’Hexagone. Le laboratoire qui commercialise ce spray buccal ailleurs en Europe (Royaume-Uni, Espagne, etc) n’est pas parvenu à s’entendre sur un prix avec les autorités françaises.

A la souffrance de Laurent Puisais s’ajoute désormais la colère. Le 13 juillet dernier, il a entamé une grève de la faim et lance un appel à « ceux qui boycottent le Sativex » : « Qu’ils m’expliquent les yeux dans les yeux (..) pourquoi ils m’interdisent de vivre la chienne de vie qui me reste, sans souffrir« .

A La Puye (Vienne), voyez le reportage de Sandrine Leclère, Luc Barré et Philippe Ritaine. 

Retrouvez ici le témoignage en longueur de Laurent Puisais

Il y parle de sa maladie et de son combat en faveur d’un cannabis thérapeutique. Un témoignage fort et révolté recueilli par Sandrine Leclère et Luc Barré.


Témoignage de Laurent Puisais
recueilli par S. Leclère et L. Barré.

 

Source: france3regions

Auteur: netprauxprin

Partager cet article :